Dementium l’asile (DS)

Dans l’univers des jeux à ambiances horrifiques, on connait tous ne serait-ce que de nom la saga Resident Evil dont un test de l’opus Révélations est disponible via ce lien. Je vous propose aujourd’hui un autre jeu du genre qui mérite qu’on parle de lui : Dementium l’asile (The Ward en anglais).

Dementium l'asile Ecran d'accueil

L’histoire

Dès le début du jeu l’intrigue est planté avec le réveil du personnage que l’on incarne dans une chambre d’hôpital psychiatrique sordide rempli de trace de sang mélangé à un bazar sans nom. Et pour couronner le tout on est amnésique !!! Le but du jeu sera d’explorer l’asile dévasté pour en dévoiler les mystères qui l’entourent. Au fur et à mesure que l’on découvre les couloirs et pièces encore et toujours marqués de sang, on trouvera des armes pour se défendre contre des créatures sorties du nulle part.

La maniabilité et graphismes

Qui dit Nintendo DS dit écran tactile. En partant de là les développeurs ont trouvés une manière ingénieuse d’allier le tactile et les touches en même temps. La vue et l’équipement sont gérés via l’écran tactile et les touches servent à se déplacer et à utiliser ses armes. Un mix qui convient très bien et dont les novices trouveront vite leur repères.

Dementium l'asile Gameplay 0

Les graphismes sont dignes de la belle époque des jeux Nintendo DS : propres et sans accrocs. Certes nous ne sommes pas sur un jeu de la qualité d’une Nintendo 3DS mais le rendu reste plus qu’acceptable avec une bonne qualité générale.
Tout comme Halo Combat Evolved je tiens à mettre un point d’honneur sur la bande-son qui met une bonne ambiance comme il faut pour se plonger dans la peau de notre personnage.

Justement parlons-en de la Nintendo 3DS

Toutes les cartouches Nintendo DS en sont capables, celle de Dementium l’asile n’échappe pas à la règle : la rétro-compatibilité. En effet toutes les consoles de la famille 3DS peuvent lire les cartouches Nintendo DS, même les deux dernières arrivées (la New Nintendo 3DS et son format XL). De quoi renouer avec les jeux de notre enfance/adolescence sans se poser la question du fameux « Je n’ai plus la Nintendo DS ».

Conclusion
De bons graphismes et sons qui plongent bien le joueur dans l'ambiance de ce survival-horror qui a certainement marqué tous ceux qui l'ont testé. De plus la rétro-compatibilité vous permet d'y jouer sur les dernières consoles portables de Nintendo. Si vous aimez les jeux à l'ambiance sanguine, n'hésitez pas une seconde à vous le procurer et partir à l'exploration de l'asile.
Points positifs
  • Histoire de fond qui sort de l'ordinaire
  • Bonne maniabilité
  • Graphismes et sons de qualité
Points négatifs
  • Un multijoueur aurait pu être envisageable
6.9
Correct
Gameplay - 7
Graphismes - 7
Bande son - 7
Durée de vie - 6.5
JimBby
Écrit par
Responsable de la Section Pokémon - Rédacteur - Testeur ainsi que joueur sur PC et Consoles Nintendo. Licences préférées : Pokémon, Resident Evil, Half-Life

Have your say!

0 0

2 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Mot de passe perdu

Veuillez saisir votre identifiant ou adresse mail. Vous recevrez un lien pour créer un nouveau mot de passe par email.

X